Mon panier

N°30 : Tourisme pêche

Ajouter au Carnet de voyage

« Hébergement pêche » : un label national

 

Plus de 40 hébergements en Finistère

 

Ils concernent plusieurs types d’hébergements touristiques : campings, hôtels, locations, chambres d’hôtes. Cette opération
est pilotée par la Fédération départementale de pêche. La Fédération forme et encadre les candidats au label.

 


Dans chaque hébergement labellisé,

  • un accueil personnalisé,
  • des informations techniques,
  • des conseils avisés sur les lieux de pêche,
  • des indications sur la réglementation ....
  • des services : local pour le matériel de pêche, dispositifs pour conserver les appâts vivants par exemple...
  • suggestion d'activités à proximité du lieu de séjour pour les accompagnants (conjoint, enfants, ...).

 


 

 

Le marché s'organise

 

Quel est le profil du touriste pêcheur ?

Le nombre de pêcheurs récréatifs en France (en eau douce ou en eau de mer) est estimé à 3.6 millions. Les profils des pêcheurs sont très différents selon les techniques employées et les territoires qu’ils fréquentent. Les pêcheurs sédentaires privilégient une pratique traditionnelle dans leur région. Les pêcheurs spécialisés sont quant à eux très mobiles et amateurs de technologie et d’expériences fortes. Les vacanciers pêcheurs ont pour leur part une pratique occasionnelle souvent en famille. 

 

Ces deux dernières catégories de pêcheurs constituent un public privilégié pour des prestations touristiques. On peut éventuellement y rajouter des non-pêcheurs pouvant être occasionnellement séduits sur leur lieu de séjour par une découverte de l’activité.

 

 

Le potentiel d'offres

Le Finistère offre de très nombreuses opportunités pour la pêche : en bord de mer, en mer, en estuaire, en lac, en rivière... La diversité des sites permet plusieurs pratiques : à la ligne, au coup, à la mouche, aux appâts naturels, aux leurres, à pied...

 

Certaines techniques sont particulièrement adaptées aux espèces emblématiques des rivières que sont la truite fario, le saumon atlantique et le brochet. Des espèces telles le bar, le mulet et l’alose offrent également de belles pêches sportives. Cette variété de sites et de pratiques permet en outre de pêcher durant une grande partie de l’année sur plusieurs lieux du Finistère.
 

 

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche Tourisme et collectivité n°30 et consultez notre page Finistère tourisme, la pêche pour tous.

 


 

N°38 : E-Réputation...

Les collectivités ont aussi leurs cartes à jouer!

N°36 : Réussir sa politique d'accueil des campings-cars

Des dispositifs adaptés à chaque situation

N°33-34-35 : Taxes de séjour

N° 33 : Quelles solutions pour sécuriser et optimiser leurs ...

N°32 : La compétitivité touristique du Finistère

Attirer grâce à la qualité de l'expérience....

N°29 : Schéma de signalisation locale

Pourquoi mettre en oeuvre un schéma de signalisation locale ?

N°28 : La loi NOTRe, le volet tourisme

Le tourisme : une compétence partagée

N°26 : Open data...

Libérez vos données!

N°25 : Musées de France

Les publics les apprécient ...