Mon panier

Notes de conjoncture - saison 2016

Ajouter au Carnet de voyage

Un beau - et bon - mois de septembre

 

 

 

 

Avec 78% d’opinions favorables de la part des sites et entreprises du tourisme finistérien, le mois de septembre confirme les bons résultats enregistrés en juillet et août (respectivement 64% et 76% d’opinions favorables).
Les visiteurs du mois de septembre (groupes, randonneurs, seniors…) ont profité de conditions climatiques favorables à la découverte du Finistère. Les clientèles de proximité (Bretagne, Grand Ouest) ont largement pesé dans ce bilan, de même que la clientèle allemande très présente sur la période. La fréquentation touristique du mois de septembre est jugée favorablement pour les clientèles françaises (80% d’opinions positives), ainsi que pour les clientèles étrangères (72% d’opinions positives). En savoir plus ...

 

 

 

 

Un bon mois d'août

Avec 76% d’opinions favorables, le mois d’août 2016 confirme le rebond initié en juillet, et clôt la haute saison sur une bonne note après un printemps décevant.
Le mois d’août a bénéficié de bonnes conditions météorologiques avec un fort ensoleillement, peu de pluies et des températures supérieures aux normales saisonnières.
Les trois premières semaines ont ainsi connu une très bonne activité qui s’est prolongée jusqu’à la fin du mois grâce au soleil bien présent.
Le mois d’août 2016 présente au final un bilan positif, le Finistère tirant son épingle du jeu dans un contexte touristique chaotique au niveau national.
En savoir plus

 

 

 

 

Un mois de juillet satisfaisant

Avec 64% d’opinions favorables de la part des entreprises et sites touristiques, le mois de juillet 2016 présente un bilan plus positif que celui du printemps.
Les conditions climatiques favorables, l’opportunité d’un pont de 4 jours le 14 juillet et l’impact des Fêtes maritimes internationales de Brest, Temps Fête à Douarnenez, Vieilles Charrues à Carhaix…, ont soutenu la fréquentation touristique.
Au final, le Finistère semble tirer son épingle du jeu et subir moins que d’autres destinations les évènements ayant impacté le tourisme national (recul des arrivées de touristes étrangers à la suite des attentats dans le sud de la France, grèves dans le transport aérien, …). L’optimisme est de mise pour le mois d’août avec 63% d’opinions positives de la part des entreprises et sites touristiques.
En savoir plus

 

 

 

Malgré un mois de juin décevant, des perspectives encourageantes pour la suite de la saison

Dans la lignée du mois de mai, juin 2016 présente un bilan terne : 57% des sites et entreprises touristiques interrogés se déclarant insatisfaits de la fréquentation sur la période. Pour mémoire, Juin totalise en moyenne ces dernières années 7% de la fréquentation annuelle.
Environnement socio-économique, Euro de football, déficit d’ensoleillement record … les causes évoquées sont nombreuses.
Les bilans détaillés indiquent une fréquentation mitigée dans les hébergements, et globalement meilleure pour les musées, équipements, sites culturels et de loisirs.
Le printemps 2016 n’aura donc pas été exceptionnel d’un point de vue touristique pour le Finistère. Les sites interrogés comptent sur les mois de juillet et août pour retrouver un bon niveau d’activité.
En savoir plus...

 

 

 

Mois de mai : deux ponts très fréquentés en début de mois ...

Une activité ralentie seconde quinzaine

La période du Printemps (avril, mai, juin) représente 20% en moyenne des nuitées annuelles réalisées en Finistère et mai est souvent un mois décisif dans la fréquentation d’avant saison estivale. De mai 2016, on retiendra une bonne fréquentation du pont de l’Ascension (première semaine de mai). Clientèles du Grand Ouest et franciliennes ont saisi cette opportunité du calendrier pour un court séjour dans le Finistère sous un temps ensoleillé. Le week-end de Pentecôte (14, 15, 16 mai) a lui aussi obtenu des scores très corrects.

Pour autant, l’activité touristique s’est fortement ralentie seconde quinzaine, le bilan final s’avérant décevant pour la moitié des répondants. Les sites et entreprises touristiques ont déploré fin mai des annulations de séjours, et peu d’arrivées de dernière minute, dues au manque de carburant et aux difficultés de déplacement.

Les entreprises suivent avec attention et prudence l’actualité sociale qui impacte l’économie touristique. L’enjeu est important, puisque des enquêtes récentes plaçent le Finistère en 2015 au premier rang des départements bretons et en 5e position des destinations départementales(hors Paris) préférées des français, positions qu’il conviendra de consolider en 2016.
En savoir plus

 

 

Mois d'avril : un démarrage en demi-teinte

Avec 60% d’opinions favorables exprimées, le démarrage de la saison touristique 2016 est jugé en demi-teinte. Ce constat s’explique surtout par un déficit des clientèles franciliennes.

De nombreuses entreprises et sites pointent le calendrier scolaire des vacances de Pâques, très précoce pour la zone B (Rennes, Nantes, …), et tardif pour l’Ile de France (zone C), et aucune période commune pour ces deux zones.

Les conditions météorologiques mitigées expliquent également ces résultats : températures fraiches pour la saison et ensoleillement faible sur la deuxième quinzaine d’avril. Heureusement l’activité touristique dans le Finistère a été largement soutenue par les clientèles de proximité, voire pour les équipements de loisirs par une clientèle très locale.

En savoir plus

 

Notes de conjoncture - saison 2017

Juillet : un mois satisfaisant, des perspectives ...

Notes de conjoncture - saison 2015

De bons résultats en septembre